languette

languette

languette [ lɑ̃gɛt ] n. f.
• 1314; dimin. de langue
1Objet de forme mince, plate, étroite et allongée. Languette de pain. lichette. Languette d'un portefeuille. 1. patte. La languette d'une chaussure. Boîte de bière qui s'ouvre en tirant sur une languette.
2Techn. Tenon destiné à entrer dans une rainure pour assurer l'assemblage de deux planches (ex. dans un parquet). Séparation à l'intérieur d'une cheminée.
3Mus. Petite lame de métal servant d'anche dans les instruments à vent, ou couvrant l'anche d'un tuyau d'orgue; petite pièce de bois adaptée au sautereau.
4Sc. nat. Appendice long, plat et mince.

languette nom féminin (de langue 1) Objet qui a une forme mince, étroite et allongée : Une languette de papier. Partie de la tige, ou pièce rapportée de la tige, protégeant le cou-de-pied. Bâtiment Petite cloison de séparation, par exemple dans un conduit de cheminée. Menuiserie Profil saillant continu sur la rive d'une planche ou d'un panneau, destiné à s'assembler avec une rainure. Musique Lame mobile qui produit les vibrations dans les instruments à anche. Pêche Synonyme de navette. Technique Petite pièce plate fixée à l'une de ses extrémités, généralement par encastrement. ● languette (synonymes) nom féminin (de langue 1)
Synonymes :
- Pêche. navette

languette
n. f.
d1./d Ce qui a la forme d'une petite langue. Languette de cuir, d'une chaussure.
d2./d TECH Partie mâle d'un assemblage destinée à s'encastrer dans une rainure.
d3./d MUS Anche libre, dans certains instruments à vent.

⇒LANGUETTE, subst. fém.
Objet, pièce en forme de (petite) langue. Couper une languette de fromage, de pain; languette de papier. Son bord libre [du voile du palais] se prolonge, dans son milieu, en une languette qui porte le nom particulier de luette (CUVIER, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 281). La ville s'élevait peu à peu et nous montrait ses phares, son palais lourdement épaté sur la languette de terre nommée Ras-et-Tin (le cap du figuier) (DU CAMP, Nil, 1854, p. 5). De l'envers de la planche à pain où les fixait une double languette de cuir, un homme détacha deux fourchettes d'étain, les deux seules que possédât le peloton (COURTELINE, Train 8 h. 47, 1888, 1re part., 6, p. 63). Aux cerisiers, sur le bord de la sente, tremblaient des languettes de feuilles plus luisantes qu'une soie (POURRAT, Gaspard, 1931, p. 103).
Languette d'une balance (vx). Aiguille du fléau. Elle n'était plus, selon la comparaison d'un habile manieur d'âmes, que la « languette de la balance », l'instrument docile et obéissant sous le poids de tout ce qu'on lui fait porter (GONCOURT, Mme Gervaisais, 1869, p. 216).
Languette d'une chaussure. ,,Partie de la tige, ou pièce rapportée de la tige, prolongeant vers l'arrière la claque et protégeant le cou-de-pied`` (RAMA 1973).
Spécialement
FACTURE D'INSTRUMENTS DE MUSIQUE. Lame mobile engendrant le son par ses vibrations ou celle d'une corde sur laquelle elle agit. Languette d'un clavecin, d'un instrument à anche, d'un tuyau d'orgue. Par leurs embouchures en forme de cou d'oie, par leurs réservoirs en calebasse, par leurs tuyaux de bambou et par les anches ou languettes métalliques insérées dans ces tuyaux, les orgues à bouche résument les trois règnes de la nature, animal, végétal, et minéral (Arts et litt., 1935, p. 3615).
Rem. Languette est le terme habituellement utilisé pour désigner l'anche des instruments à anche. V. Arts et litt., 1935, p. 3615.
MAÇONN. ,,Petite cloison de séparation (entre conduits de fumée, pour séparer un puits en deux, etc.)`` (BARB.-CAD. 1971).
MENUIS. Petite bande formant tenon pratiquée sur la rive d'une planche pour assemblage dans une rainure. Assemblage à rainures et à languettes. Le fond [de la boîte] est assemblé à feuillure dont la languette entre dans une rainure creusée sur le bas de la face intérieure des côtés (NOSBAN, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 77).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1266 languete « petite langue » (Vers de la mort, 181, 12 ds T.-L.); 2. 1302 langhete « garniture en forme de langue d'une étoffe » (doc. ds B. archéol. du Comité des travaux hist. et sc., 1918, 141); 1530 languette « aiguille d'une balance » (PALSGR., p. 281b); 1611 languette de hault-bois (COTGR.); 1554 languette « tenon d'une pièce de bois servant à l'assemblage » (PHILIBERT DE LORME, Pièces justificatives ds Artistes et monuments de la Renaissance en France, éd. M. Roy, p. 268). Dér. de langue; suff. -ette. Fréq. abs. littér. : 102.

languette [lɑ̃gɛt] n. f.
ÉTYM. V. 1354; languete « petite langue », 1266; langhete, 1302; dimin. de langue, I.
1 Objet, pièce en forme de petite langue. Linguiforme. || Couper une languette de pain, de fromage. 1. Lèche (II.), 1. liche, lichette. || « Tailler un morceau d'étoffe en languette » (Académie). || Languette de cuir d'un portefeuille. Patte.Languette d'une chaussure montante, d'un soulier.
1 La ville s'élevait peu à peu et nous montrait ses phares, son palais lourdement épaté sur la languette de terre nommée Ras-et-Tin (le cap du figuier).
M. du Camp, le Nil, Égypte et Nubie, p. 5, in T. L. F.
2 (1554). Techn. (Menuis.). Tenon destiné à entrer dans une rainure pour assurer l'assemblage de deux planches (ex. : dans un parquet).Contr. : jointif (planches jointives). || Assemblage à rainures et à languettes d'un parquet.
2 Chaque ais aura une rainure et une languette, afin qu'ils s'emboîtent l'un dans l'autre (…)
Bible (Sacy), Exode, XXVI, 17.
(Maçonn.). Séparation à l'intérieur d'une cheminée.
(1611). Mus. Petite lame de métal faisant office d'anche dans certains instruments à vent (harmonica, par ex.), ou couvrant l'anche d'un tuyau d'orgue; petite pièce de bois adaptée au sautereau.
(1530). Aiguille du fléau (d'une balance).
3 Sc. nat. Appendice long et plat, mince (bot., zool.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • languette — Languette. s. f. Certaine petite piece de metal qui se hausse & se baisse, & qui bouche un trou aux instruments à vent. La languette d une cornemuse, d un haut bois. Il se dit aussi de cette espece de petite soupape qui empesche que le vent ne… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • languette — Languette, Lingula, Glottis. La languette qui couvre le col des poulmons, afin que ce que lon mange ou boit, ne tombe és poulmons, Epiglossis, huius epiglossis, vel Epiglottis, huius epiglottidis. La languette d une balance et trebuchet, Examen …   Thresor de la langue françoyse

  • Languette — (spr. Langhett), 1) seines weißes Zwirnband; 2) gezackte Besetzung; daher: Languettiren, Weißzeug am Rande mit Zacken verzieren; 3) (Bot.), ein langer, schmaler Anhängsel; 4) (Chir.), eine lange, schmale Compresse …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Languette — Languette, Languettieren, s. Langette …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Languette — (Langgätt), seines weißes Zwirnband; gezackte Besetzung des Weißzeugs, daher languettiren, am Rande mit Zacken verzieren. L., in der Botanik: langer, schmaler Anhängsel; in der Chirurgie: lange, schmale Compresse …   Herders Conversations-Lexikon

  • languette — (lan ghè t ) s. f. 1°   Petite langue. Hélas ! ta petite languette Plus ne bégayera mon nom, *** dans le Dict. de BESCHERELLE. 2°   Ce qui est taillé, découpé, etc. en forme de petite langue. Morceau d étoffe taillé en languette. 3°   Petite lame …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LANGUETTE — s. f. Ce qui est taillé, découpé, etc., en forme de petite langue. Tailler un morceau d étoffe en languette. LANGUETTE, signifie aussi, Une petite pièce mobile de métal, qui, en s élevant ou s abaissant, ouvre ou ferme les trous faits à un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LANGUETTE — n. f. Ce qui est taillé, découpé en forme de petite langue. Tailler un morceau d’étoffe en languette. Il se dit, par analogie, en termes d’Arts, de Ce qu’on appelle plus ordinairement l’Aiguille d’une balance; d’une Petite pièce mobile de métal,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • languette — nf. (d une chaussure) : languèta (Albanais), langtà (Saxel), linguèta (Villards Thônes). A1) petite languette de bois courbée placée au bout du serpentin d un alambic pour faire tomber les gouttes toutes au même endroit : âjô <oiseau> nm.,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • languette — /lang gwet/, n. Music. a thin plate fastened to the mouth of certain organ pipes. [1375 1425; late ME; var. of LANGUET] * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”